Prix du porc volatile depuis le printemps | La Coop PurdelLa Coop Purdel

Prix du porc volatile depuis le printemps

Publié le 7 juillet 2020

Marché du porc

Le prix du porc est très volatile depuis le printemps, explicable en partie par la baisse de la capacité d’abattage causée par la COVID-19 et par l’incertitude sur la demande nord-américaine de protéines animales. La hausse soudaine du prix des viandes ainsi que l’incertitude sur la reprise économique sont venues brouiller les cartes diminuant ainsi l’appétit des consommateurs sur l’achat de viandes. Toutefois, le marché d’exportation est toujours très intéressant et plus particulièrement en Chine où la production est en baisse de façon marquée depuis l’épisode de la peste porcine africaine dans le pays. De plus, plusieurs foyers de contamination sont apparus dans différents pays, augmentant ainsi la demande pour la viande de porcs notamment le Vietnam qui a augmenté de façon significative, ses achats sur le marché international.

Autre facteur ayant un impact sur le prix du porc est la formule de prix payé aux producteurs Québécois. Depuis quelques mois, des négociations entre les abattoirs et les éleveurs de porcs ont eu lieu afin de trouver une rémunération juste pour les porcs compte tenu des coûts additionnels assumés par les transformateurs. La nouvelle convention de mise en marché en place depuis l’année dernière, rémunère les producteurs selon une formule de prix de carcasses reconstituées. Avec la situation actuelle, il y a eu un décrochage important entre le prix de l’ancienne formule et la formule actuelle, amenant ainsi un impact défavorable pour nos transformateurs par rapport à leurs compétiteurs. La régie des marchés agricoles a dû intervenir afin de trouver une solution permettant de régler le litige. Finalement, la régie a tranché et a reconduit l’application de la formule de prix qui a déjà été appliquée avant l’épisode de la COVID-19, soit la formule basée sur la carcasse reconstituée.

Projet de mise à niveau de nos installations et agrandissement des installations sur le site de St-Eugène

Les travaux de mise à niveau de la Ferme St-Eugène ont débuté à la fin du mois d’avril dernier. Ceux-ci consistent principalement à aménager une nouvelle gestation répondant aux nouvelles normes sur le bien-être animal. De plus, la section mise bas sera aussi rénovée et nous procéderons à l’installation de nouvelles cages à mise bas plus grandes permettant ainsi un environnement meilleur pour les porcelets, considérant l’amélioration constante de la productivité des truies. Des systèmes d’alimentation automatisés à la fine pointe de la technologie seront aussi installés dans ces deux sections, ce qui permettra d’augmenter la performance des animaux et l’efficacité de la main-d’œuvre.

Nous voulons aussi vous préciser que nous avons obtenu notre permis de construction pour la phase d’agrandissement du site pour porter le troupeau à 2 390 truies, suite à la consultation écrite qui a eu lieu dans la municipalité. Nous pouvons vous confirmer que nous avons un support important du conseil municipal ainsi que des citoyens de la municipalité de St-Eugène pour la réalisation du projet. Les travaux sont débutés et nous prévoyons entrer les animaux dans ce nouveau bâtiment en janvier 2021.

Premier rang provincial pour la ferme St-Eugène

La ferme St-Eugène s’est vu décerner la première place provinciale en 2019 au niveau de la productivité des truies pour les maternités propriétés coopérative. La ferme a terminé l’année avec une productivité de 30.28 porcelets sevrés par truie productive. Cet honneur rejaillit sur l’ensemble de la coopérative et de ses membres et montre le sérieux du travail de l’équipe d’employés de la ferme. Cette reconnaissance vient nous rassurer dans la décision d’investir sur les installations de la ferme qui vont demander des investissements de près de 6 millions de dollars avant les supports du MAPAQ et de Sollio Agriculture. Nous en profitons pour féliciter l’ensemble des employés et les partenaires qui ont permis d’atteindre cet objectif de haut niveau.